fr en

En 2020, les fonctions support et services technologiques ont relevé de nombreux défis

Les fonctions support et contrôle se sont adaptées, notamment en raison de l’internationalisation croissante des activités. Les nouveaux challenges : davantage de réglementations nationales, une plus grande hétérogénéité dans la nature des activités et le multiculturalisme. Chez Amundi, les fonctions support et contrôle ont été repensées selon une double logique : décentralisation et subsidiarité.

 

La crise sanitaire a mis en exergue l’importance de disposer d’outils technologiques permettant d’assurer, en toutes circonstances, la poursuite de l’activité et des projets de développement. Ces outils «propriétaires», comme le système ALTO(1) développé par Amundi, sont un véritable atout. La technologie reste, plus que jamais, un «actif» essentiel.

 

Pour les Ressources Humaines, les deux priorités de l’année ont été de préserver la sécurité sanitaire des collaborateurs et d’assurer la poursuite des activités. Cette période particulière a généré des comportements vertueux – en termes d’autonomie individuelle et de techniques de management – et elle a accéléré la digitalisation des processus internes et externes, éléments sur lesquels il faudra capitaliser pour faire évoluer les modes de travail.

 

En 2020, Amundi a continué d’amplifier ses engagements RSE. Ils visent à réduire et à maîtriser son empreinte écologique, à lutter contre les discriminations, à promouvoir l’égalité des chances, à assurer la transparence et l’intégrité dans ses pratiques de gouvernance, à développer une politique de mécénat dans une logique de long terme, et à favoriser l’engagement de ses collaborateurs, en France comme à l’international.

 

(1) Amundi Leading Technologies & Operations.

Plus de contenu
Faits marquants

A+

Amundi a été confirmée dans sa note A+ par Fitch Ratings en mai 2020.

 

Amundi améliore son ratio d’équité managérial

Depuis 2018, Amundi calcule et publie un ratio d’équité managérial représentatif de son périmètre mondial. Cet indicateur mesure le rapport entre la rémunération moyenne du dirigeant d’une entreprise et la rémunération moyenne des salariés. Plus ce ratio est faible, moins cet écart est important. Celui d’Amundi s’établit à 21 au titre de 2020, l’un des plus faibles du SBF 120.

Amundi Technology, une nouvelle ligne métier dédiée aux produits et services technologiques

Dès sa création en 2010, Amundi s’est dotée de sa propre plateforme technologique, ALTO(1). Cet outil industriel et flexible couvre l’ensemble de la chaîne de valeur de l’épargne et de la gestion d’actifs, et permet d’assurer un niveau de gestion optimal pour les clients. En 2016, ces services technologiques de pointe ont commencé à être commercialisés auprès d’autres acteurs. Forte de cette expérience, Amundi a décidé d’amplifier ce développement en créant une nouvelle ligne métier, qui s’appuiera sur des équipes informatiques et commerciales dédiées. S’adressant à un marché à très fort potentiel, Amundi Technology vise un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros à l’horizon 2025.

 

(1) Amundi Leading Technologies & Operations.

Plus de faits marquants