Bilan 2018

Conjuguée à sa large gamme d’expertises, sa présence dans 37 pays permet à Amundi de développer des solutions d’investissement adaptées aux besoins spécifiques de chacun de ses clients, tout en tenant compte des conditions de marché. Cette proximité revêt toute son importance dans un environnement économique et financier plus difficile.

Avec une collecte nette globale de 42 milliards d’euros en 2018, les solutions d’investissement d’Amundi ont continué à conquérir de nouvelles clientèles, malgré une fin d’exercice marquée par une remontée de l’aversion au risque. Les actifs moyen-long terme représentent plus des trois quarts des nouveaux encours.

Réseaux & Distribution Externe

En 2018, le niveau de collecte nette réalisée auprès des clientèles de particuliers servies par les réseaux partenaires et distributeurs externes d’Amundi demeure à un niveau élevé (30,7 milliards d’euros incluant les joint-ventures). Dans un contexte général de remontée de l’aversion au risque, qui s’est traduit par un ralentissement significatif du rythme des souscriptions en fin d’année, le Groupe maintient voire amplifie ses positions sur la quasi-totalité de ses marchés. Les réseaux historiques en France font preuve d’une grande résistance et affichent, pour la troisième année consécutive, une collecte nette positive. Les solutions de gestion sous mandat ont été particulièrement plébiscitées, Amundi s’étant employée ces dernières années à simplifier et à démocratiser ce type d’offre en phase non seulement avec les attentes des investisseurs et des distributeurs mais aussi avec l’évolution réglementaire européenne. Elles connaissent également un succès croissant dans les réseaux internationaux du Groupe, notamment en Italie où elles ont été introduites début 2018. Amundi réalise d’ailleurs une percée remarquable sur les marchés italien et espagnol – où elle se positionne comme le premier collecteur net en 2018 –, et se situe aux trois premières places sur les autres territoires où elle est implantée en Europe. La contribution des joint-ventures du Groupe à la collecte globale, en particulier en Chine et en Inde, est toujours aussi vigoureuse. La joint-venture indienne affiche l’un des taux de croissance les plus forts sur le marché local, avec une hausse spectaculaire des souscriptions via Internet. Un ralentissement est en revanche enregistré auprès des distributeurs tiers, plus affectés par l’effet marché négatif de fin d’année. Outre le déploiement des solutions de gestion sous mandat – qui seront déclinées en 2019 en Allemagne –, l’année 2018 a aussi été marquée par le développement des offres d’accompagnement et de conseil à destination des partenaires bancaires et assureurs, et la mise en place de nouvelles briques au sein des plateformes digitales de conseil (Amundi Digital Advisory) et de formation (Amundi Academy). En 2019, le Groupe a notamment pour ambition de consolider sa position sur le marché français et de poursuivre le développement de ses partenariats avec les réseaux UniCredit en Europe. Un objectif qui passe par la mise en place de nouvelles initiatives en matière de solutions retraite, de gestion accompagnée, la généralisation de l’analyse ESG*  à l’ensemble des fonds sous gestion, mais aussi le développement des ventes croisées entre ses différents réseaux.

Institutionnels & Souverains

L’attentisme plus marqué des investisseurs institutionnels en 2018, en raison d’un contexte de marché incertain et volatil, n’a pas empêché Amundi de continuer à renforcer sa présence auprès de ce segment de clientèle. La notoriété internationale du Groupe, désormais perçu comme un gestionnaire d’actifs capable de fournir une palette complète de solutions et de services associés, a permis de maintenir une excellente dynamique sur les marchés coeur d’Amundi (France, Italie, Allemagne), tout en affichant une très forte croissance auprès des clientèles au Moyen-Orient et en Asie du Nord. Amundi se développe plus particulièrement auprès des entités souveraines, des banques centrales et des grandes organisations supranationales, établissant avec ces dernières (Banque mondiale, BEI (1), BERD (2) notamment) des relations de partenariat à long terme. Le Groupe a poursuivi l’enrichissement de son offre institutionnelle, avec le lancement de nouvelles solutions en crédit (avec la solution Credit Continuum portée par la plateforme Taux) ou en gestion Smart beta*. Il a également renforcé son offre de services associés, avec le déploiement de ses offres de conseil en allocation stratégique et en positionnement ESG*  et poursuivi son leadership en finance verte. Pour accompagner ses clients face à un environnement de marché plus erratique, Amundi a par ailleurs mis en place en 2018 plusieurs initiatives visant à leur fournir des éclairages opérationnels sur l’évolution des situations macro-économiques et géopolitiques et sur l’évolution des stratégies de couverture innovantes, qui seront poursuivies et approfondies en 2019.

Corporates

Les solutions de trésorerie adressées aux clientèles d’entreprises ont poursuivi leur développement en 2018 mais elles ont souffert d’une concurrence accrue en provenance des acteurs bancaires en phase de ré-intermédiation des dépôts monétaires. L’intérêt des clients s’est porté en priorité sur les produits de court terme, cash ou cash equivalent, les solutions de plus long terme continuant à séduire les entreprises disposant d’une bonne visibilité sur leurs flux de trésorerie. Le marché français a connu une année en demi-teinte, en raison des retraits opérés par quelques grands clients ayant mobilisé leur trésorerie excédentaire afin de financer des opérations de croissance externe. Amundi conquiert en revanche de nouvelles clientèles en Europe, notamment en Allemagne et en Belgique, où les capacités commerciales ont été renforcées. Le Groupe anticipe la poursuite de cette tendance en 2019, et la conquête de nouvelles parts de marché en raison d’une évolution réglementaire favorable aux solutions monétaires standard à valeur liquidative variable, un marché sur lequel Amundi s’est historiquement positionnée et occupe une position de leader en Europe. Le Groupe renforce par ailleurs une nouvelle fois sa présence sur le marché européen des fonds de pension, avec la conquête de nouvelles clientèles en Allemagne, au Benelux et en France, et le développement d’une activité de conseil ayant permis d’obtenir plusieurs mandats en gestion diversifiée. Sur le marché de l’épargne salariale et de l’épargne retraite, où Amundi occupe déjà une position de leader incontesté (43,2 % de part de marché au 31/12/2018), plusieurs innovations lui ont permis de poursuivre son développement. Le lancement, notamment, du premier robo-advisor en épargne salariale du marché – récompensé par un prix de l’innovation – s’est traduit par l’adhésion de plus de 20 000 épargnants pour un montant d’actifs conseillé de plus de 150 millions d’euros. Enfin, concernant l’activité d’actionnariat salarié pour laquelle Amundi occupe également la 1re position (62,6 % de part de marché au 31/12/2018), le Groupe a accompagné 85 % des émetteurs du SBF 120 ayant réalisé une opération en 2018.

(1) Banque Européenne d’Investissement.
(2) Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement.

+42 Mds€

Collecte nette globale en 2018